Facebook
Assam

Assam

231

Notre rédacteur s'est rapproché de KONDO, cet artiste qui désormais compte incarner les valeurs de BEHANZIN.

 

Il fait partie de ces artistes qui font rarement leur sortie. Depuis BIB, l'artiste semble disparaître de la musique. L'équipe Urbenhits s'est rapprochée de lui pour savoir ce que son silence cache et découvrir pleins de choses sur le Kondo Boss.

 

Bienvenu(e)s à toutes et à tous dans ce tout nouveau numéro de Focus

 

Un digne fils d’Abomey (ville historique du Bénin) : Assam est notre invité.

 

Urbenhits: Assam bienvenue à toi, les lecteurs voudraient te connaître un peu plus.

 

Assam: Bonjour UrbenHits. Nombreux sont ceux qui me connaissent sous le blaze de ASSAM. Mais à vrai dire, personne ne me connait encore, parce que même mon blaze a changé. Désormais, c’est " KONDO ASSAM " pour ne pas dire " KONDO ". Il faut que cela soit clair je ne suis pas la relève, je suis le début d'un nouveau rap.

 

Urbenhits: Nous allons rapidement faire un flashback pour parler du morceau "Béhanzin Is Back" que tu nous as servi en début d'année. Dis-nous brièvement ce qui t'a poussé à rendre hommage au roi Béhanzin et quels sont les retours que tu as eu du public?

 

Assam: Je crois et je suis persuadé que le roi Béhanzin m'a choisi comme Dieu a choisi le Christ. Quiconque qui voit le Christ a déjà vu le père dit-on! Bah quiconque qui voit KONDO a déjà vu BEHANZIN également. J'ai écrit le texte depuis 2012. J'ai annoncé la venue de BIB dans "Zomahi", après dans "Toujours au champ", mais les négros étaient trop faibles pour capter. Retenez juste que BEHANZIN est de retour avec sa pipe. Il est avec nous. KONDO est avec nous. Il va poursuivre sa lutte et accomplir des prophéties. Concernant les retours, on peut juste remarquer que BEHANZIN est bien de retour et le royaume l'a acclamé haut et fort. Ce morceau aura toujours de bons retours, jusqu'à l'époque de nos petits-fils. Il sera toujours écouté et encore plus apprécié.

 

Urbenhits: Paraîtrait que tu aies lancé des pics sur le remix QQNJ de Blaaz ; c’est vrai ?

 

Assam: J'ai pris l'instrumental chez Blaaz et j'ai balancé des lignes très véridiques. J'avais des trucs à dire et voilà c'est fait. Mais j'ai aimé leur sagesse. Ils ont préféré ne pas se faire fumer comme dans la pipe à BEHANZIN. Sinon mes pics parlaient en général de presque tout le rap game. Nous connaissons les négros qui ont 30 ans et sont toujours chez leurs pères. Nous connaissons les négros qu'on a signés et chassés etc... Donc voilà soit tu pisses ou tu passes. J'ai balancé ce que j'avais à balancer. Rauny Beatz m'a enregistré. Je lui ai dit de ne pas mixer. Il m'a donc filé le rendu et je l'ai balancé en téléchargements.

 

Urbenhits: Qui sont ces négros en question? KONDO aurait-il peur?

 

Assam: Non même pas. Tout est programmé dans ma tête. A une semaine de ma sortie, je ferai un flash info et là je parie que ça fera le buzz.

 

Urbenhits: On t'a vu écrire à plusieurs reprises #MKHB. Serais-tu aussi atteint de la fièvre des concepts qui sévit ces temps-ci? 

 

Assam: Concept? Je n’ai pas encore vu un seul concept à part OVFC. Le reste, c’est du "moi-même je veux faire concept". Chacun à sa musique. Je fais "ma" musique et chaque morceau que je sors est un pas vers le palais des légendes. #MKHB n'est pas un concept, c'est juste le prochain carrefour de ma musique. J'ai ma feuille de route depuis 2012 et j'avance de carrefour en carrefour. Ce n’est donc pas un concept mais à sa sortie les gens en feront un concept. Je laisse le public découvrir la signification des quatre lettres mais ce que je peux dire, c'est un son très véridique comme d'habitude. Vous allez découvrir le nouveau Assam c'est-à-dire KONDO. Je n'ai pas l'habitude de clipper mes morceaux. Je n'ai aucune vidéo officielle d'ailleurs mais #MKHB ... disons simplement qu'il sera le meilleur son et le meilleur clip depuis des années. Ce sera un classic !

 

Urbenhits: Profitons pour parler de tes projets à court terme et à long terme.

 

Assam: Je travaille toujours sur mon projet #BIB qui signifie tout simplement BEHANZIN IS BACK. Donc BIB est un EP sur lequel je taffe activement. Le prochain extrait #MKHB devrait sortir à la rentrée dont je commence le tournage bientôt. On verra comment le public va l'accueillir ... Ce sont mes projets à court terme. A long terme ? Sûrement me concentrer sur mon 1er album après l’EP.

 

Urbenhits: Quel est selon toi le meilleur single à cette date ?

 

Assam: On ne va pas se mentir. Le meilleur morceau c'est BEHANZIN IS BACK un point c'est tout. Mais j'admets que le single OVFC de Fanicko a tout niqué sur son passage. En tout cas, l'année n'est pas encore terminée ... 

 

Urbenhits: Présente nous ton top 10.

 

Assam: Un top 10? Tu es sérieux là? En toute honnêteté, personnellement il n'y a pas de TOP 10. Je pourrai te donner mon TOP10 s'il y avait 10 artistes comme Fanicko. Ce qui n'est malheureusement pas le cas. Mais je vais essayer quand même de faire le TOP 10 des morceaux que je pense qu'ils peuvent devenir TOP si une bonne promotion suit. -Assam BIB -Fanicko OVFC -Vano Baby NAN GBON HOUN NI -XTIME TROP C'est TROP -DFLEX Kelewo -Bigstorm Zango -Crisba On vit mal Euh ... C'est tout. Sinon, je vous laisse le soin de compléter les 3 restants.

 

Urbenhits: A ton avis Assam, comment peut-on véritablement exporter notre musique?

 

Assam: Exporter notre musique? Je crois qu'il faut qu'on retourne en arrière. On a déjà laissé le carrefour là. Il faut que ceux qui ont l'argent investissent sur ceux qui ont le talent. C'est tout. Ce n’est pas sorcier. Il faut soutenir les jeunes. Et faudrait pas qu'on soit la relève. Il faut juste qu'on soit le début d'un nouveau rap. Parce que nos aînés n'ont rien laissé. Ils n'ont rien fait. Blaaz a poussé Fanicko et on a vu ce que ça a donné. J'ai eu à parler avec un producteur récemment et je crois qu'il a une machine pour notre musique. Il faut juste qu'on taffe et qu'on nous pousse c'est tout. Maintenant, si personne ne veut te pousser mon négro, si tu n'as pas d'argent pour pousser tes projets, va voler. Si personne ne me pousse c'est clair que j'irai voler bientôt. Passer sur Trace TV c'est la mode maintenant. Ils sont prêts à tromper leurs publics pour ça. C'est vraiment triste. C'est comme les pasteurs qui font gris-gris pour pourvoir rester dans la danse ... Or je trouve qu'il faut juste faire de la bonne musique exportable c'est tout. Passer sur Trace ne résout pas le problème. Faisons de la bonne musique ! Je profite pour demander aux gars de ma génération de travailler dur. Rien ne se gagne facilement. Oui. Qui suis-je pour dire ça alors que je n'ai encore rien fait. Oui je n'ai encore rien fait mais je travaille dur et je vois l'effet. A tous les nouveaux talents, l'Avenir de la musique Béninoise est entre nos mains. Si nous ne nous réveillons pas maintenant, ça fait encore dans 10 ans. Qu'avons-nous fait de notre musique les 10 dernières années ? Que sera notre musique dans les 10 prochaines années ? Tout se résume dans ces deux interrogations.

 

Urbenhits: Ton mot de la fin?

 

Assam: Avant tout, je voudrais remercier très sincèrement quelqu'un qui n'aime pas trop qu'on le cite. Quelqu'un qui a sû m'orienter dans mon univers musical et qui m'aide beaucoup. Il s'agit de Mr LIGHT (pour ceux qui savent). Il est comme pour moi, le prête de Béhanzin, celui sans qui KONDO ne prend aucune décision. Merci pour tout. Ensuite je remercie Herbert et tous mes supporters Dahoméens. Je fais un gros big up à Smatt et pour finir, un merci à toute l'équipe de Urben Hits. Ne vous inquiétez pas, c'est maintenant que l'année commence. #MKHB sera la révolution. Ainsi soit-il !

 

Interview réalisée par Jaures Bradley Adjinda

 

facebook

Fatal error: Class 'Conf' not found in /home/urbenhits/public_html/view/beta1/function.php on line 408