Mauren ADJIGNON : Mon objectif est de me retrouver un jour sous une maison de production de film…

Ecrit par Samuel Toho le dim 24/01/2021 - 16:45
cover

 

Dans la lignée des vrais passionnés de l'art, Mauren ADJIGNON nourrit sa créativité. Sans une formation poussée dans le graphisme, il a su laisser son désir de créer l'entraîner dans l'univers du Cinéma. À travers des parodies de film, son talent s'exprime. On en apprend plus sur lui dans cet entretien.

Urbenhits : Peux-tu te présenter ?

 

Mauren ADJIGNON : Mauren ADJIGNON, Animateur radio, Linguiste de formation, Manager de l'artiste Miraka et Graphiste.

 

Urbenhits : Récemment, tu as posté sur ton compte des parodies de film avec des visages bien connus dans le showbiz béninois. Peux-tu nous dire clairement de quoi il s'agit ?

 

Mauren ADJIGNON : Je suis un jeune graphiste débutant. J'ai commencé, il y a environ un mois. Quand je vois les posters de film, ça m'impressionne beaucoup et j'ai voulu me lancer dedans pour voir si je peux faire aussi cette magie. J'ai fait la première affiche avec des acteurs européens et les internautes m'ont suggéré de le faire avec des acteurs africains. Alors, j'ai eu l'idée de le faire avec nos artistes, histoire d’attirer plus d'attention sur moi.

 

Urbenhits : Pourquoi le choix des artistes et pas des comédiens, des personnalités politiques, ou autres célébrités ?

 

Mauren ADJIGNON : Je l'ai fait avec Axel Meryl et Jojo. Je viendrai sûrement vers eux. Le problème, c'est que parfois, je ne trouve pas des photos appropriées quand j'ai une inspiration. Du coup, je change d'acteur. Mais je viens de commencer, donc je viendrai vers eux sûrement.

 

Urbenhits : En tant que débutant, comment arrives-tu à atteindre de tels résultats en si peu de temps ?

 

Mauren ADJIGNON : Il faut dire que je suis un passionné. J'aime tout ce qui est créa, j'aime tout ce qui est art.  J'ai voulu suivre une formation à EIGB, mais compte tenu du coût de la formation, j'ai rebroussé chemin. Un ami m'a aidé en me montrant quelques outils du logiciel Photoshop. Et comme je ne suis pas en mesure de payer la formation, je me suis abonné à YouTube et à Google. J'ai passé des nuits blanches en regardant des tutoriels et le lendemain, j'applique exactement ce que j'ai appris.

 

Urbenhits : Que vises-tu concrètement ?

 

Mauren ADJIGNON : Mon objectif est de me retrouver un jour sous une maison de production de film en tant que graphiste.

 

mauren_adignon_cover_zeynab_fanicko

 

mauren_adignon_cover_djimon_hounsou

 

Urbenhits : À part les posters, de quoi t'inspires-tu d'autre ?

 

Mauren ADJIGNON : Tout ce qui est créa. Un graphiste doit s'adapter à tout. Mais j'aime aussi les affiches publicitaires.

 

Urbenhits : Dans ton dernier visuel sur l'artiste WP, de quoi t'es-tu inspiré ? Si on devait parler de cinéma, quel personnage incarnerait l'artiste ?

 

mauren_adignon_cover_wp_baba_jeje

 

Mauren ADJIGNON : Je me suis inspiré de sa dernière sortie freestyle YEHWE. Si on devait parler de cinéma, WP incarnerait le rôle d'un messager. De celui qui est venu ouvrir les yeux des ignorants avec son art ''le rap gospel''. Un peu comme 2PAC dans "All eyez on me''.

 

Urbenhits : Mauren ADJIGNON, ton mot de la fin !

 

Mauren ADJIGNON : Si vous avez une passion, un projet, ne laissez aucun obstacle vous faire croire que c'est impossible. N'attendez personne, ni quelque chose, faites avec les moyens de bords et n'ayez jamais peur d'échouer.

 

Cet article t'a plu ? Partage-le !