Ninita, la congolaise qui affole les Charts

Ecrit par Khaled Sèdaminou le mer 14/10/2020 - 04:34
cover

 

Cinquième d’une fratrie de six enfants, Anita grandit, baignée par les sons de grandes voix comme Etta James, Aretha Franklin, Whitney Houston, Mariah Carey, Koffi Olomide, Lokwa Kanza et Papa Wemba.

 

À l’âge de 12ans, Anita Mwarabu commence à chanter dans la chorale de l’église de sa mère, y apprenant à jouer de petites mélodies et l’harmonisation vocale. Parallèlement, elle participe à des concours de danse lors des journées culturelles de son école.

 

Riche de diverses influences, Anita Mwarabu a choisi de développer un afro-dance aux parfums ndombolo, azonto, R&B/soul ou pop, chantée en lingala, en français, ou en anglais.


Au gré de son père, Anita grandit à cheval entre l'occident et sa terre mère, découvrant et s’enrichissant de différentes cultures. Soutenue par sa famille, Anita commence professionnellement en 2013 dans la musique,
comme artiste solo indépendant. En Italie où elle s'était installée pour  parfaire ses études, elle est inscrite à l'Università à degli Studi di Sassari où elle étudie les sciences infirmière.

 


En 2015, Anita Mwarabu atteint la finale du concours Best Of The Best à Kinshasa, qui reçoit des invités de marques comme Youssoupha, SinguilaMohombi et se place à la quatrième position, empochant 4000dollars
américains. Les auditions des jeunes talents de ce concours se déroulent dans plusieurs villes congolaises (Kinshasa, Bandundu Ville, Lubumbashi, etc).

 


En 2016, elle intègre le collectif fvicteam de Fally Ipupa d'où la sortie du tube (todondwa) qui a généré plus d'un million de vues sur YouTube, ainsi que tikazoubida(remix) en feat avec Dj Boogie Black.

Depuis 2018, Ninita est une artiste indépendante et continue à travailler dur. Elle est un des visages les plus connu des deux rives avec plus de150.000 followers sur Instagram et 61.000abonnés sur Facebook. Incontournable, elle fait l'objet de plusieurs prestations entre la RDC et le Congo Brazzaville ou elle décide de sortir un clip "Lion" qui fera le tour des médias africain et gagne le prix de "Best Independent Female Artist" aux HAP AWARDS aux USA.


Ninita se fait remarqué par le Label Sony Music Entertainment Civ, par son équipe en place sur le sol congolais et se voit être la première femme et artiste d’origine congolaise signée dans la Major le 12 décembre 2019.

 

PARTAGEZ CET ARTICLE !